Autre

La scène artistique de Montréal soutient le boycott d’Israël

PÉTITION – Un demi-millier d’artistes, dont Gilles Vigneault et feu Lhasa, ont signé une pétition et participé à des événements publics.

En octobre 2009, une soixantaine d’artistes européens, principalement des Français mais aussi l’Anglais Gilad Atzmon ou le Suisse Michel Bühler, réclamaient la levée du blocus de Gaza. Fin février 2010, ce sont 500 artistes de la seule ville de Montréal au Québec qui ont signé un appel pour appuyer la «campagne internationale de boycott, désinvestissement et sanctions» menée au Canada par la Coalition contre l’Apartheid israélien (basée à Toronto). Pour

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion