Cinéma

Cristian Mungiu transforme le plomb en or

«CONTES DE L’ÂGE D’OR» L’auteur roumain de l’éprouvant 4 mois, 3 semaines, 2 jours, lauréat de la Palme d’or à Cannes en 2007, revient en chef d’orchestre d’un film à sketches drolatique.
Cristian Mungiu transforme le plomb en or
Cinéma roumain

Le rayonnement international du Festival de Cannes est tel qu’il intimide parfois certains réalisateurs lauréats de sa mythique Palme d’or; surtout si, comme Cristian Mungiu, ils l’obtiennent en amont de leur carrière. Le désir plus ou moins ardent de faire ou de refaire des films pour Cannes n’est pas un mauvais mobile en soi (en existe-t-il d’ailleurs pour faire du cinéma?), mais tout académisme – les films d’art et d’essai

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion