Histoire

Mémoire des lieux et lieux de mémoire: les exemples d’Oradour et du Vercors

La mémoire du village martyr d’Oradour-sur-Glane et celle du plateau du Vercors, haut-lieu de la Résistance, sont complexes et plurielles.

La mémoire des lieux ne se confond pas avec les lieux de mémoire1. Ce sont deux réalités, deux constructions aussi, de nature différente. La première désigne l’ensemble des traces et des souvenirs, plus ou moins diffus, plus ou moins latents, qui sont attachés à un territoire donné. Elle concerne ceux qui vivent sur ce territoire comme ceux qui lui sont liés par ce qu’ils y ont vécu. Elle peut surgir

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion