Autre

La Palestine dans les textes

CHANSONS – Si le rap a repris le flambeau, la Palestine fut chantée par les grandes voix arabes, puis les Français Renaud ou Zebda. Tour d’horizon.

Alors que les politiques sont empêtrés dans des stratégies cyniques ou dans une langue de bois perpétuelle, les chanteurs reflètent plus fidèlement le monde dans lequel ils vivent. Ils traduisent l’opinion de «la rue» mieux que ne le font les porte-parole officiels ou les médias traditionnels. Exemple avec l’histoire de la Palestine depuis quelques dizaines d’années… Les chanteurs du monde arabe ont logiquement été les premiers à se sentir concernés

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion