Histoire

Henri Roorda, un itinéraire entre humour zèbre et dépit pédagogique

ENSEIGNEMENT – Professeur de mathématiques, il ne cessait de dénoncer, il y a près d’un siècle, les informations inutiles dont on gavait les jeunes élèves dans les écoles. Une exposition lui est consacrée à Lausanne.

«Si pour les historiens d’aujourd’hui l’Histoire est davantage une analyse qu’une narration, il incombe toutefois aux enseignants de ne pas brûler les étapes. Les jeunes collégiens ont encore besoin de bases solides, ce ne sont pas des universitaires. […] Il est plus facile pour un être en pleine connaissance de son passé historique d’appréhender l’altérité. L’étude objective de l’histoire du lieu (au sens large) où il vit n’est pas un

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion