Histoire

Vittorio Veneto, 4 novembre 1918: l’instrumentalisation d’une «victoire»

ITALIE – Le «Bollettino della Vittoria» du général Armando Diaz rend compte du triomphe des troupes italiennes. La droite entend restaurer cette fête pour exalter les valeurs militaires et nationalistes.

«Commandement suprême. Le 4 novembre 1918, 12h. La guerre contre l’Autriche-Hongrie, menée âprement et sans interruption sous la conduite de Sa Majesté le Roi, Guide Suprême d’une Armée italienne inférieure en nombre et en moyens, commencée le 24 mai 1915 pour se poursuivre pendant quarante et un mois avec une foi inaltérable et une valeureuse ténacité, est gagnée. La gigantesque bataille engagée le 24 octobre et à laquelle prirent part

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion