Cinéma

Fragments d’un dépit amoureux

CORÉE DU SUD Hong Sang-Soo a présenté son dernier film, «Woman on the Beach», lors du festival Black Movie à Genève. Rencontre.
Cinéma coréen

On dit de lui qu’il a créé un genre cinématographique à lui tout seul, même si, de son côté, il revendique un attachement sans limites à Buñuel, Rohmer ou Renoir. Le cinéma du Coréen Hong Sang-Soo, 47 ans, est celui de la relation amoureuse qui tourne au vinaigre. A sa base, un triangle amoureux: deux hommes désirent la même femme – ou deux femmes le même homme. Mais les liens

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion