Suisse

Le mariage en passe de devenir un privilège

SUISSE – Pas de papiers, pas d’union possible. Au nom de la lutte contre les mariages fictifs, deux initiatives parlementaires en consultation mettent à mal le droit au mariage.

Impossible de chiffrer, en Suisse, le nombre de mariages blancs. Les unions de «complaisance» figurent cependant en bonne place au rang des «abus» imputés aux migrants. Dans le contexte de durcissement du droit en matière de migrations[1], le mariage, pourtant garanti par la Constitution, est en passe de devenir un privilège réservé à celles et ceux séjournant légalement sur le territoire helvétique. La Loi sur les étrangers, votée en septembre

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion