Histoire

Le XVIIIe siècle, un tournant dans l’histoire de l’accouchement

SUISSE ROMANDE – C’est dans la seconde moitié du siècle qu’intervient la médicalisation de l’accouchement – auparavant affaire domestique – et que cet acte, tel qu’on le connaît aujourd’hui, se met en place.

La seconde moitié du XVIIIe siècle semble être un moment privilégié dans l’histoire des femmes. C’est en effet durant cette période que se structurent toute une série de facteurs qui sont présent encore de nos jours lors de l’accouchement: les acteurs (accoucheur et sage-femme), la hiérarchie de leurs rôles (priorité de l’autorité du médecin), les lieux (l’hôpital plus que la maison), ou encore les pratiques (introduction de nouveaux instruments chirurgicaux

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion