Genève

Transports en commun pacifiés à Vernier

INCIVILITÉS – L’expérience menée avec les élèves du cycle du Renard est exemplaire, d’après ses organisateurs.

Le calme est revenu dans les bus desservant le cycle d’orientation du Renard, rapportent chauffeurs, enseignants et autorités verniolanes. Les problèmes s’avèrent moins fréquents depuis qu’à l’automne 2004 un projet pilote a été déployé pour le mieux-être communal. «Vivre mon école, vivre dans ma commune», la recette élaborée de façon pragmatique par tous les acteurs concernés pour prévenir les rixes, intimidations et déprédations pourrait même «faire école». Du moins Alain-Dominique

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion