Actualité

Les urnes avaient été bourrées

Fraude électorale prouvée, plainte pénale sur le point d’être déposée, démission de la direction. Le tout en une journée. Jamais, au cours de sa brève histoire, l’université d’été d’Attac, qui se déroule jusqu’au 29 août, n’aura connu un début de session aussi mouvementé. Au point que la thématique des débats –ruptures avec le néolibéralisme– est rapidement passée au second plan. Mais l’abcès qui gangrène le mouvement altermondialiste depuis deux bons

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion