Genève

Les mineurs ne sont plus enfermés à Champ-Dollon

GENÈVE – Laurent Moutinot met fin à une anomalie. Des lits seront rajoutés à La Clairière.

Plus aucun mineur ne sera incarcéré à la prison préventive de Champ-Dollon. L’annonce a été faite hier par le président du Conseil d’Etat Pierre-François Unger au cours du point de presse hebdomadaire du gouvernement. La surpopulation chronique de Champ-Dollon (entre 470 et 490 prisonniers pour 270 places) et les récents mouvements de protestation (pétition; menace de grève de la faim; refus de rentrer en cellule suivi de quelques bagarres et

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion