Genève

La solidarité des femmes traverse les fuseaux horaires

MOBILISATION – Le 17 octobre, la Marche mondiale des femmes contre la violence et la pauvreté se terminera au Burkina Faso. Dès midi, vingt-quatre heures d’actions de solidarité seront relayées dans les cinq continents. A Genève aussi.

Lundi, la solidarité féministe fait le tour du monde en vingt-quatre heures. La Marche mondiale des femmes, partie du Brésil en mars, aura atteint sa ligne d’arrivée au Burkina Faso. A Ouagadougou, une place de la Paix sera inaugurée et la Charte mondiale des femmes pour l’humanité remise aux autorités. Pour marquer l’événement, les militantes des cinq continents manifesteront leur soutien à la Charte par différentes actions. Celles-ci auront lieu

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion