Autre

Livres. Archéologie d’un suicide

BRÉSIL – Dans «Neuf nuits», Bernardo Carvalho enquête sur la mort d’un archéologue nord-américain dans l’Amazonie de 1939. Un récit fascinant qui mêle fiction et documentaire.

1939. Au fin fond du Xingu brésilien, alors qu’il rentre d’un long séjour chez les Indiens Kraho d’Amazonie, l’anthropologue nord-américain Buell Quain se mutile et se pend. Il a vingt-sept ans. Il vient de recevoir une lettre, qu’il a brûlée. Que disait-elle? De qui venait-elle? Lui-même a écrit sept lettres avant de se tuer, mais les quelques indices qu’elles laissent transparaître sont insuffisants à expliquer les raisons de son suicide.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion