Solidarité

«Permettez-moi de vous parler des vraies causes de la famine»

NIGER – La communauté internationale se réveille pour sauver celles et ceux qui peuvent l’être. Médecin au Niger, Canut Nkebereza esquisse des pistes pour sortir le pays de la famine endémique.

Chirurgien de formation, le Burundais Canut Nkebereza est installé au Niger depuis 1992, dans la région de Zinder, où il s’occupe des enfants atteints du noma, sous l’égide de l’ONG suisse Sentinelle. De passage à Genève, cet «homme de terrain», comme il se définit, insiste sur les solutions durables pour juguler la famine – fléau qui taraude les Nigériens depuis très longtemps. Le Courrier: La famine est-elle aussi grave qu’on

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion