Genève

L’école primaire veut prendre le temps

A la rentrée prochaine, l’année sera découpée en semestres, il n’y aura plus qu’une note en français et le bulletin des premiers degrés sera allégé.
L’école primaire veut prendre le temps
La réforme EP21 veut diminuer la pression scolaire sans baisser les exigences. KEYSTONE
Formation

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion