Genève

La face sombre des rubis

Les rubis du Myanmar alimentent la junte militaire. L’association Suisse Birmanie interpelle le secteur de la joaillerie, alors que le salon GemGenève bat son plein.
La face sombre des rubis
L’industrie des pierres précieuses au Myanmar aurait représenté entre 346 et 368 millions de dollars par an entre 2014 et 2017. KEYSTONE
Droits humains

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion