Neuchâtel

Pesticides: une possible réduction mais pas d’interdiction

Le Grand Conseil a validé mardi un plan comprenant quinze mesures visant à améliorer la qualité des eaux de surface et des eaux souterraines, ainsi que celle de l’eau potable.
Pesticides: une possible réduction mais pas d’interdiction
«L’usage des produits phytosanitaires est en recul dans le canton», a tenu à rassurer Laurent Favre, le ministre en charge de l’Environnement. KEYSTONE/IMAGE D'ILLUSTRATION
Environnement

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion