Suisse

Les hôpitaux résignés

Les établissements perdent en flexibilité. Les lits ont peu augmenté, les anesthésistes arrivent en renfort.
Les hôpitaux résignés 1
Depuis 2012, les hôpitaux suisses ont dû optimiser leur fonctionnement pour maîtriser les coûts de la santé. Cela se ressent aujourd’hui, en situation de crise. KEYSTONE/PHOTO PRETEXTE
Pandémie

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion