Suisse

Séquestrés dans une usine d’horlogerie

Deux Français ont été arrêtés après la prise d’otages du Locle.
Séquestrés dans une usine d’horlogerie
Jeudi soir, les deux suspects ont pris en otage quatre personnes dans une société locloise. KEYSTONE-archives
Neuchâtel

Les deux suspects interpellés en France après une prise d’otages jeudi soir dans une entreprise d’horlogerie au Locle (NE) ont été mis en examen et placés en détention provisoire samedi, a indiqué le parquet de la juridiction inter-régionale spécialisée (JIRS) de Nancy. Une information judiciaire a été ouverte pour «crimes d’extorsion avec arme en bande organisée et tentative de meurtre sur personne dépositaire de l’autorité» ainsi que plusieurs autres «délits

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion