Genève

Genève veut réduire les quarantaines

Actuellement, 20 000 personnes sont malades et donc en isolement dans le canton, un millier en quarantaine. Les autorités genevoises voudraient raccourcir la durée de ces mises à l’écart.
Genève veut réduire les quarantaines
KEYSTONE/Laurent Gillieron
Covid-19

Avec une sixième vague Omicron qui fait exploser le nombre de cas, la rentrée n’a pas débuté sous les meilleurs auspices et les deux semaines à venir s’annoncent compliquées. Actuellement, 20 000 personnes sont malades dans le canton, et donc en isolement, soit 4% de la population totale. Mille autres sont en quarantaine. Et les 50 000 tests effectués par semaine sur sol genevois permettent de détecter jusqu’à 3500 nouveaux

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion