Neuchâtel

Omicron suscite un vent de panique

L’absentéisme pour cause de cas Covid grimpe en Suisse romande. Et les relations entre employeurs et personnel se tendent dans le secteur de la santé à Neuchâtel.
Omicron suscite un vent de panique
La convention collective de travail Santé 21 devrait être à même de régler les cas litigieux liés aux absences dues au Covid. KEYSTONE
Pandémie

Face à la déferlante de cas omicron suivis de quarantaines, des rouages essentiels au bon fonctionnement de la société et de l’économie commencent à se craqueler. Des signaux alarmants plongent désormais la Suisse romande dans une phase inédite. Ici, des propriétaires d’hôtels ferment momentanément faute de personnels vaillants. Là, des compagnies de transports publics, comme ce sera le cas dans le canton de Fribourg dès lundi, réduisent les fréquences des

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion