Cinéma

Les «productions vertes», une idée moins utopique qu’il n’y paraît

Difficile de faire cohabiter production de films et protection de l’environnement. Pourtant, cela doit changer et va changer, assure le Bernois Ivan Madeo, qui a sorti le drame «Stürm», actuellement dans les salles alémaniques. Mais qu’implique au juste une «production verte»?
Les«productions vertes», une idée moins utopique qu'il n'y paraît
Selon le producteur suisse Ivan Madeo, une production de film peut désormais limiter son impact écologique sur l'environnement. KEYSTONE
Ecologie

Qu’est-ce que les acteurs ont mangé  pendant le tournage? Se sont-ils rendus jusque sur le plateau en train ou en avion? Quelle quantité d’émissions de CO2 ce film a-t-il requis? Rares sont les personnes qui se posent de telles questions en s’asseyant devant un grand écran ou leur poste de télévision: protection de l’environnement et cinéma ne vont en général pas de pair dans l’esprit du public. Cependant, pour les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion