Arts plastiques

Raconter l’Italie de «Losanna»

A voir quelques jours encore, «Losanna, Svizzera» évoque 150 ans d’immigration italienne dans la capitale vaudoise.
Raconter l’Italie de «Losanna» 2
Vue de l'exposition "Losanna, Svizzera", au Musée historique de Lausanne. Marie-Lou Dumauthioz / MHL
Musée historique

Loin de n’être qu’une affaire de main d’œuvre, c’est une chronique de destins parallèles et entrecroisés, d’enrichissement réciproque; c’est l’histoire d’une ville, Lausanne, qui ne serait pas la même sans ses habitant·es transalpin·es, tant pour les apports construits que par les contagieux élans d’italianità. Et c’est aussi le rappel moins ­honorable de personnes traitées comme des animaux, humiliées à coup de visites médicales, de référendums xénophobes et de chambres ridicules

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion