Genève

Claude-Inga Barbey touchée, coulée

Se disant victime de la censure, l’humoriste genevoise cesse ses sketches publiés dans Le Temps après la polémique suscitée par une vidéo qualifiée de raciste envers les Asiatiques.
Claude-Inga Barbey touchée, coulée
Claude-Inga Barbey. (Capture d'écran)
Revue de presse

L’humoriste genevoise Claude-Inga Barbey jette l’éponge. Le 22 décembre, elle a annoncé via une tribune dans LeTemps1https://www.letemps.ch/opinions/claudeinga-barbey-merci-davoir-commente-videos-revoirmettre un terme à ses sketches vidéos diffusés par ce même média. Sa série, TOC, mettait en scène Jacqueline, une psy névrosée. Elle reviendra toutefois dès le 17 janvier dans les colonnes du journal via une chronique. «Cette fois, les snipers des réseaux sociaux m’ont eue, je suis touchée», écrit-elle, en référence à la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion