Genève

Les HUG sous très forte tension

Les Hôpitaux universitaires de Genève s’attendent à être sous une très forte tension jusqu’à fin février 2022.
Les HUG sous très forte tension
KEYSTONE/Martial Trezzini
Covid-19

Les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) s’attendent à être sous une très forte tension jusqu’à fin février. Même si le variant Delta est encore majoritaire parmi les 247 patients Covid, Omicron, désormais dominant en Suisse, fait exploser le nombre de nouveaux cas positifs. “Depuis le 20 décembre, plus de 20 patients sont hospitalisés chaque jour. Ces dernières vingt-quatre heures, la centrale 144 a reçu 90 appels liés au Covid. Le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion