Vaud

«On passe à une Lausanne ouverte»

La ville se dote d’un plan stratégique favorable à la diversité et à l’inclusion des personnes LGBTIQ+.
«On passe à une Lausanne ouverte»
A l’hôtel de ville de Lausanne, un huissier plante le drapeau arc-en-ciel à côté de celui de la ville, à l’occasion de la Journée internationale contre l’homophobie, la lesbo­phobie, la biphobie et la transphobie en mai dernier. KEYSTONE
Lausanne 

Lausanne se dote d’un plan stratégique pour une ville ouverte à la diversité et s’engage en faveur de l’inclusion des personnes LGBTIQ+ (personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, trans, intersexes et/ou queer). «On passe d’une ­Lausanne tolérante, à une ­Lausanne qui s’affirme ouverte» se félicite Pierre-Antoine Hildbrand (45 ans), municipal PLR responsable de la sécurité et de l’économie. La sécurité des personnes, les prestations de la ville et la politique du personnel

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion