Suisse

Pas de bâillon après «multinationales responsables»

Le Conseil national a refusé jeudi dernier la motion du conseiller aux Etats libéral-radical Ruedi Noser qui souhaitait instaurer des contrôles fédéraux sur l’activité des ONG.
Pas de bâillon après «multinationales responsables»
Les associations d’utilité publique pourront poursuivre leurs actions dans les institutions politiques sans perdre leur exonération fiscale. KEYSTONE
ONG

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion