Vaud

Broulis-Tamedia: la conciliation s’éloigne

L’affaire concerne onze articles publiés dans le Tages-Anzeiger sur la situation fiscale et des voyages en Russie du ministre des finances. La justice pourrait entrer dans le vif du sujet au printemps prochain.
Broulis-Tamedia: la conciliation s'éloigne
Philippe Reichen, au centre, journaliste pour le "Tages Anzeiger", arrive à l'audience avec ses avocats Lea Rochat, Matthias Seemann et Kevin Guillet. KEYSTONE
Justice

La justice vaudoise s’est penchée vendredi sur la plainte civile pour atteinte à la personnalité portée par le conseiller d’Etat Pascal Broulis contre un journaliste du Tages-Anzeiger. Une ultime tentative de conciliation, encouragée par le juge, semble vaine. L’affaire concerne onze articles publiés dans le grand quotidien zurichois sur la situation fiscale et des voyages en Russie du ministre des finances, qui s’estime victime d’une campagne de dénigrement. L’auteur de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion