Suisse

C’est non au milliard supplémentaire

Le Conseil national rejette l’idée de verser plus d’argent à l’UE en vue de renouer le dialogue.
C’est non au milliard supplémentaire
Un deuxième «milliard» de cohésion pour percer le brouillard des relations avec Bruxelles? L’idée est ­rejetée par le National. KEYSTONE/ARCHIVES
Suisse-Europe 

L’idée de verser un milliard de plus à l’Union européenne pour débloquer nos relations avec Bruxelles aura fait long feu. Proposée il y a une semaine par la très europhile Commission de politique extérieure (par 15 voix à 9 et 1 abstention), elle a été enterrée définitivement mercredi en plénum dans le cadre des discussions budgétaires 2022. Le Conseil national l’a rejetée par 93 voix contre 84 et 6 abstentions. Défendue par la gauche

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion