Valais

Le Valais plébiscite l’initiative contre les grands prédateurs

Le Valais a largement accepté dimanche l’initiative«pour un canton sans grands prédateur» qui ne peut être appliquée en l’état. Il a suivi à une majorité de 62,67% le gouvernement qui soutient cette modification de la Constitution pour envoyer un«signal» à Berne.
Le Valais plébiscite l'initiative contre les grands prédateurs
La majorité valaisanne entend envoyer un signal à Berne, qui se penche actuellement sur la «problématique» du retour du loup. KEYSTONE
Votations

Sans surprise, la population qui avait déjà plébiscité la révision de la loi sur la chasse l’an passé alors qu’elle était refusée par les votants suisses, a également accepté ce texte qui vise les grands prédateurs. 87’088 personnes ont glissé un oui dans les urnes, contre 51’875 non. L’objet a mobilisé un peu plus de 65% de l’électorat. La Constitution valaisanne comportera un article 14bis ayant la teneur suivante:«L’Etat édicte

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion