International

Robert, pour l’amour du «iel»

Le dictionnaire de référence a intégré ce pronom neutre, provoquant une tempête d’un nouveau genre.
Robert, pour l’amour du «iel» 2
Le pronom «iel» figure dans la version numérique du Robert, mais pas encore dans la version papier, où il pourrait trouver place entre idyllique et if. Charly Rappo
lexique

Discrètement, «iels» l’ont fait entrer dans le dictionnaire. Qui donc? Les lexicographes du Robert qui, le mois passé, ont intégré dans leur édition numérique ce pronom inventé, amalgame du «il» et du «elle» servant à désigner une personne ne se reconnaissant ni dans un genre ni dans l’autre. Les réseaux sociaux par le buzz alléchés n’ont pas tardé à transformer l’information en tempête hexagonale, avant que toute la République ne

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion