Autre

Des statistiques à manier avec précaution

To handle with care. C’est le bandeau rouge que devrait porter toute statistique, semble dire l’association genevoise Viol-Secours, qui s’est penchée sur les derniers chiffres de l’Office fédéral de la statistique concernant les violences domestiques enregistrées en 2020. Il en a été déduit que 28% des victimes de violence conjugale sont des hommes. Viol-Secours dénonce plusieurs biais. «Conjugales» ou «domestiques», ces deux qualificatifs ne désignent pas la même réalité et

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion