Neuchâtel

Pour une mue éco-sociale

La Grève du climat veut inciter le canton de Neuchâtel à adopter un modèle économique durable et plus juste. Une motion a été déposée mardi au Château.
Pour une mue éco-sociale 1
Mardi, les grévistes du climat ont bravé le froid pour remettre leur motion à l’attention du parlement neuchâtelois. AMR
Climat

Entre les préparatifs de l’action Black Free-Day qui dénoncera vendredi à Neuchâtel le non-sens du consumérisme et la campagne contre le projet de contournement autoroutier de La Chaux-de-Fonds dont l’épilogue sera connu dimanche, la Grève du climat a tout de même réussi à réserver un moment mardi pour déposer une motion populaire à la Chancellerie du canton. Munie de cent cinquante paraphes, elle exige «une reconversion éco-sociale» de l’économie neuchâteloise.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion