Neuchâtel

Climat: se préparer au pire

Selon de récentes projections, le mercure pourrait augmenter de 2,3 degrés en moyenne d’ici à 2060, avec une diminution des précipitations en hiver et une augmentation de celles-ci en été.
Climat: se préparer au pire
De nouveaux cépages ont été plantés ces dernières années dans le canton de Neuchâtel afin de définir leur potentiel face au réchauffement climatique. KEYSTONE/IMAGE D'ILLUSTRATION
Climat

Selon des projections rendues publiques la semaine dernière par l’Office fédéral de la météorologie et de la climatologie, le canton de Neuchâtel sera soumis d’ici à 2060, comme d’ailleurs l’ensemble de la Suisse, à des températures sensiblement plus élevées en été et en hiver, sans mesure significative de protection du climat. Dans ce canton, le mercure pourrait augmenter de 2,3 degrés en moyenne et les précipitations auraient tendance à diminuer en

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion