International

«Plus grande tentative de déstabilisation» depuis la guerre froide

«Plus grande tentative de déstabilisation» depuis la guerre froide
Enterrement, dimanche 21 novembre, d'un réfugié yéménite mort de froid et d'épuisement. C'est le troisième migrant enterré au cimetière tatare du village de Bohoniki. KEYSTONE
Pologne

La Pologne a qualifié dimanche la crise des migrants à la frontière polono-biélorusse de «plus grande tentative de déstabilisation de l’Europe» depuis la guerre froide. Cela alors même que le 1er ministre part pour une tournée visant à apaiser les tensions avec l’UE. Le président bélarusse Alexandre «Loukachenko a lancé une guerre hybride contre l’UE. C’est (la) plus grande tentative de déstabilisation de l’Europe depuis 30 ans. La Pologne ne

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion