Livres

Suivre le vol des pics verts

Chantal Dupuy-Dunier imagine, dans La Langue du pic vert, les stratégies d’un jeune homme pour contrer l’angoisse de la mort, entre folie et poésie.
Suivre le vol des pics verts
Le pic vert est l’animal totem du jeune Sylvain Breuil, dont le prénom et le patronyme sont intimement liés à la forêt. WIKIPEDIA / CC/ Ryzhkov Sergey
Premier roman

Elle manie la langue en poète, jouant de sa musique et d’un réseau d’images comme d’autant de motifs qui font refrain et tissent du sens. Chantal Dupuy-Dunier a publié une trentaine de recueils autour des thèmes de la vie, de la mort, du temps. Les oiseaux et le petit village de Cronce, en Haute-Loire, où elle a vécu une dizaine d’années avant de s’installer en Auvergne, apparaissent de manière récurrente.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion