Solidarité

Révolution de velours 2.0 à Cuba?

Des opposant·es cubain·es appellent à manifester lundi 15 novembre. Le gouvernement, affaibli par le durcissement du blocus et le Covid-19, y voit une tentative de déstabilisation sous l’égide des USA.
Révolution de velours 2.0?
Alors que Yunior García annonçait le 12 octobre à la presse l’interdiction de la marche civique, des défenseuses du gouvernement l’accusaient d’être au service des Etats-Unis. KEYSTONE
Cuba

Le rideau s’ouvre. Emergeant à peine d’une seconde vague de Covid-19 aux retombées sanitaires et économiques très critiques, Cuba sera-t-elle à nouveau le théâtre de tensions sociales? Tandis que le pays prévoit de rouvrir à la mi-novembre les écoles – fermées depuis un an – et d’assouplir les mesures afin d’encourager la reprise du tourisme, des opposant·es politiques ont convoqué une «marche civique pour le changement» pour le 15 novembre.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion