Vaud

Les pharmacien·nes demandent à être «mieux reconnus»

La société vaudoise de pharmacie déplore la mise à l’écart de ses membres durant la présente semaine de vaccination, surtout après les efforts investis depuis le début de la pandémie.
Les pharmaciens demandent à être «mieux reconnus»
Les pharmaciens se sont investis dans la campagne de vaccination en administrant plus de 70'000 doses. KEYSTONE/PHOTO PRÉTEXTE
Covid-19

La société vaudoise de pharmacie déplore la mise à l’écart des pharmacien·nes lors de cette semaine de vaccination. Elle s’est fendue d’un communiqué jeudi expliquant qu’il s’agit là d’un «manque de reconnaissance», après les efforts investis depuis le début de la pandémie et ceux qu’ils et elles sont encore prêt·es à faire pour la 3ème dose. A l’heure où les cantons multiplient les actions toute la semaine pour convaincre les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion