Régions

Don de soi et cadeau maladroit

Tiré·es au sort pour confier leurs données personnelles liées au Covid, des cobayes reçoivent un gadget «made in China». Pilule dure à avaler à La Chaux-de-Fonds.
Don de soi et cadeau maladroit 1
Le sac en coton contenant des pastilles effervescentes est plus petit qu’une carte postale. AMR
Neuchâtel

Accorder son consentement et une part de son temps pour fournir aux scientifiques des données confidentielles sur son état de santé pour les besoins de la traçabilité du coronavirus… Beau geste! Celles et ceux qui ont participé depuis 2020 à l’étude Corona Immunitas se sont vu gratifier récemment d’un cadeau, certes modeste et en rien comparable à un bon de cinquante francs, par exemple. Un cadeau qui fait pourtant mal

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion