International

La défense de l’environnement sous protection

L’ONU met en place un nouveau poste de rapporteur spécial pour agir rapidement en cas de menaces à l’encontre des personnes militant pour un environnement sain, sûr, propre et durable.
La défense de l'environnement sous protection
Selon un rapport récent à l'ONU, la moitié des défenseurs des droits humains tués œuvraient avec des communautés sur des questions de terres, d'environnement, d'impact des entreprises (ici la déforestation pour la culture de palmiers en Indonésie), de pauvreté ou de minorités. KEYSTONE/IMAGE D'ILLUSTRATION
Droits humains

L’ONU va lancer un nouveau mécanisme de réponse rapide pour protéger les défenseurs de l’environnement. Ce dispositif a été approuvé jeudi lors d’une réunion entre plusieurs dizaines d’Etats à Genève. Ce mécanisme contraignant est le premier à être établi à l’ONU ou dans une organisation intergouvernementale, a précisé vendredi la Commission économique de l’ONU pour l’Europe (CEE-ONU). Il a été validé par les 46 Etats et l’UE qui sont partie

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion