Solidarité

Brésil: plus que les os à ronger

Les progrès du Brésil dans la lutte contre la faim ne sont plus qu’un (récent) souvenir.
Brésil: plus que les os à ronger
Les mouvements sociaux et les partis de gauche se sont unis pour dénoncer le démantèlement des politiques qui avaient pratiquement éradiqué la faim au Brésil. LUIZ FERNANDO
Brésil

Dans un quartier de la zone Sud, la plus aisée de la ville de Rio de Janeiro, un camion s’arrête. Aussitôt, une file se forme. Femmes et hommes commencent à fouiller un tas d’os, à la recherche de bouts de viande. Le véhicule transporte des restes vers une firme qui les transforme en nourriture pour animaux domestiques, ou en savon. «Il y a quelques années, les personnes me demandaient un

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion