International

Le procès Sankara suspendu

A peine ouvert, le procès de l’assassinat de Thomas Sankara a été suspendu durant deux semaines.
Le procès Sankara suspendu
Mariam Sankara, veuve du leader Thomas Sankara, présente lundi, devra patienter deux semaines avant la reprise du procès. KEYSTONE
Burkina Faso

A peine ouvert lundi, le procès de l’assassinat en 1987 du «père dela révolution burkinabé», Thomas Sankara, alors président du Burkina Faso, a été renvoyé au 25 octobre pour permettre aux avocats de la défense de consulter davantage le dossier. Deux avocats commis d’office de la défense avaient demandé un report du procès d’un mois «au nom de la manifestation de la vérité», arguant avoir eu trop peu de temps pour

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion