Genève

Quand la sous-traitance «construit la précarité»

Le SIT dénonce la sous-traitance abusive dans la construction à Genève avec un cas particulier: des peintres en bâtiment qui n’ont pas été payés pendant plusieurs mois.
Quand la sous-traitance «construit la précarité»
Le syndicat se dit prêt «à bloquer des chantiers tous les jours s’il le faut». LMV
Droit du travail

Le Syndicat des travailleuses et des travailleurs (SIT) a dénoncé jeudi matin lors d’une conférence de presse, devant le Groupement genevois d’entreprises du bâtiment et du génie civil (GGE), association patronale active dans le domaine de la construction à Genève, la sous-traitance abusive de certaines entreprises. Au travers d’un cas particulier – des peintres en bâtiment qui n’auraient pas reçu de salaire pendant deux mois –, le SIT pointe du doigt le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion