International

Les petits partis en faiseurs de roi

Le tandem Verts-Libéraux veut s’entendre sur une offre commune pour imposer ses choix et le chancelier.
Les petits partis en faiseurs de roi
Président du Parti libéral (FDP), Christian Lindner, ici devant une de ses affiches de campagne, entend peser de tout son poids dans la prochaine coalition. KEYSTONE
Allemagne

La drôle d’élection de ce week-end a accouché de deux prétendants au poste de chancelier fédéral, le social-démocrate Olaf Scholz (SPD) et le conservateur Armin Laschet (CDU/CSU). Au lendemain du scrutin, le Parti écologiste (Die Grünen) et le Parti libéral (FDP) sont en passe de devenir les éléments moteurs des négociations sur la future coalition, ce qui est en principe l’apanage des grands partis. > Lire aussi notre édito: Un

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion