Suisse

Les banques investissent encore en Arctique

De nombreux établissements bancaires, dont Credit Suisse et UBS, continuent de financer massivement des projets pétro-gaziers dans une zone critique en matière de lutte contre le réchauffement climatique, dénonce une ONG.
Les banques investissent encore en Arctique
Selon les calculs de l'ONG Reclaim Finance, la production de pétrole et de gaz en Arctique devrait augmenter de 11,5 millions de barils en équivalent pétrole (mmboe) par jour à 13,7 mmboe par jour en 2026. KEYSTONE/IMAGE D'ILLUSTRATION
Environnement

Les banques Credit Suisse et UBS, parmi d’autres établissements internationaux de renom, continuent de financer des projets en Arctique, une «zone critique dans la lutte contre le dérèglement climatique», accuse l’organisation non gouvernementale (ONG) Reclaim Finance jeudi. Les conclusions d’une étude de grande ampleur révèlent qu’entre 2016 et 2020, 314 milliards de dollars ont été alloués à des entreprises comme Gazprom et Totalenergies, qui y développent de nouveaux projets pétro-gaziers.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion