International

Berlin vote sur la spéculation

Dans une ville où les loyers ne cessent de prendre l’ascenseur, un référendum propose de lutter contre l’appétit des sociétés immobilières.
Berlin vote sur la spéculation
A Berlin, les loyers ont augmenté en moyenne de 85% entre 2007 et 2019. A. Savin, WikiCommons
Allemagne

Dans son appartement en périphérie de Berlin, Regina Lehmann désespère devant la lettre signée par son propriétaire, un gros groupe immobilier, et la mauvaise nouvelle qu’elle annonce: une hausse de loyer imminente. L’augmentation de 12,34 euros, sur un loyer mensuel de 623,44 euros (environ 680 francs), peut paraître anodine. Mais payer «sera très difficile», explique cette femme sans emploi, qui vit d’une pension d’invalidité. Près de 700 de ses voisins

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion