Suisse

Un nouvel organe pour les droits humains

Le Conseil national a donné mardi son feu vert à une Institution nationale des droits de l’homme qui pérennisera le Centre national de compétence pour les droits humains.
Un nouvel organe pour les droits humains
La nouvelle Institution nationale des droits de l'homme pourra par exemple faire office de médiation entre des investisseurs suisses et les droits humains en Chine (photo: le centre de détention d'Urumqi 3 dans le Xinjiang), a relevé la conseillère nationale verte Christine Badertscher. KEYSTONE
Institutions

La Suisse se dote d’une Institution nationale des droits de l’homme (INDH). Après le Conseil des Etats, le National a donné mardi son feu vert par 136 voix contre 52 à ce nouvel organe prévu pour prendre le relais du Centre national de compétence pour les droits humains (CSDH). La future institution apportera une analyse scientifique et indépendante des problèmes touchant aux droits humains en Suisse. Elle pérennisera le CSDH

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion