Genève

Chevillarde, la bataille juridique se poursuit

L’association Action patrimoine vivant dépose deux nouveaux recours contre le projet de densification de la Chevillarde.
Chevillarde, la bataille juridique se poursuit
La maison est au cœur d'un parc de près de 200 arbres. Sa démolition et leur abattage ont été suspendus. CEDRIC VINCENSINI
Aménagement du territoire

A peine un recours est-il balayé par la justice que l’association Action patrimoine vivant (APV), qui s’oppose au projet de densification de la Chevillarde, en dépose un nouveau, publie la Tribune de Genève. Ou plutôt deux nouveaux: une dénonciation auprès du Ministère public et un recours au Tribunal fédéral (TF). Le point commun entre les deux actions? S’assurer que la LFAIE ou Lex Koller, loi fédérale limitant fortement l’acquisition d’immeubles

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion