Genève

Un pas vers la mobilité douce

Un pas vers la mobilité douce
Thibault Schneeberger, co-secrétaire pour la Suisse-Roamande d'Actif-TrafiC, lors du lancement de l'initiative populaire pour un climat urbain à Genève, le jeudi 29 avril 2021 KEYSTONE
Initiative

Après Saint-Gall et Bâle-Ville, c’est à Genève qu’a été déposée l’initiative Climat Urbain. Lancée par l’association actif-trafiC avec le soutien de 25 organisations, le texte, qui vise à promouvoir la mobilité douce et la création d’espaces verts en ville, a récolté 8286 signatures. Une même initiative doit encore être déposée prochainement à Winterthour et à Zurich. Climat Urbain demande de transformer 1% par année de la voie publique utilisée par le trafic

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion